Vie quotidienne

GARDERIE : guide pratique pour démêler les choix et calculer les coûts

Le choix d’une garderie est l’une des premières décisions à prendre pour son enfant. Comme les listes d’attentes sont longues, il n’est pas rare qu’on s’inscrive sur le site de la Place 0-5 ans au tout début de notre grossesse, alors qu’on ne connaît pas encore le prénom ou le sexe de notre enfant! C’est d’ailleurs ce que j’ai fait pour mes 2 bébés, et je vous dirais qu’au début, j’étais un peu perdue à travers tous les choix de garde disponibles. Maintenant que j’ai un pas de recul, j’ai envie de vous expliquer les différentes options qui s’offrent à votre famille. Je vais également vous fournir les liens vers les sites Web gouvernementaux où vous pourrez avoir les outils de calcul du montant à prévoir, que vous optiez pour une garderie subventionnée, soit au tarif actuel de 8,25$ par jour ou pour une garderie privée avec les versements anticipés.

N.B. Dans le cadre de cet article, je vous fournirai des informations de façon objective. Ayant expérimenté la garderie en milieu familial et le CPE pour ma fille, je me suis fait une opinion personnelle, mais comme vos enfants ne fréquenteront fort probablement pas les mêmes installations que les miens, je préfère ne pas tomber dans le texte d’opinion. Toutefois, si vous avez des questions spécifiques, je me ferai un plaisir d’y répondre dans les commentaires, ici ou sur ma page Facebook.

Le choix de garderie

La première question à vous poser, c’est si vous souhaitez que votre enfant fréquente une garderie en milieu familial (subventionné ou non) ou en installation. Les garderies en installation incluent les garderies privées (subventionnées ou non) et les Centres de la Petite Enfance (CPE – subventionnés).

Le milieu familial

Les garderies en milieu familial peuvent être rattachées ou non à un bureau coordonnateur. Les garderies qui offrent des places à contribution réduite ou celles qui accueillent plus de 6 enfants à la fois ont l’obligation d’y être rattachées. Une personne seule a le droit de s’occuper de 6 enfants à la fois, dont un maximum de 2 poupons (0-17 mois).

L’environnement du milieu familial s’apparente plus souvent à celui de la maison. C’est souvent la même personne qui s’occupe de vos enfants (même si les remplacements sont possibles).

La personne qui possède une garderie en milieu familial doit remplir certaines conditions, dont celle de faire une courte formation de secourisme, adaptée à la petite enfance et qui comprend un volet sur la gestion des réactions allergiques sévères. Si elle ne détient pas de diplôme collégial ou universitaire dans le domaine de la petite enfance, elle devra aussi avoir réussi une formation de 45 heures dans un délai maximum de 3 ans avant l’ouverture de son service de garde.

Garder ses propres enfants dans sa garderie en milieu familial

Plusieurs nouveaux parents décident d’ouvrir une garderie en milieu familial afin de pouvoir s’occuper eux-mêmes de leurs enfants, tout en ayant d’autres enfants sous leur responsabilité. Si leur garderie est incorporée, et que l’argent reçu est déposé dans le compte de leur entreprise, et non dans leur compte personnel, il est possible pour ces parents d’être payés pour garder leurs propres enfants et aussi de recevoir un retour anticipé pour frais de garde s’ils respectent les conditions d’admissibilité.

Garderie privée en installation

Les garderies privées sont des services de garde en installation. Ce sont des entreprises à but lucratif et elles ont le choix de fixer leur tarif. Certaines garderies privées sont subventionnées, mais selon mes recherches, elles sont plus rares. Pour se démarquer, plusieurs de ces milieux de garde vont offrir des services spécialisés. Il y a des garderies bilingues, sportives, d’autres qui appliquent la pédagogie Montessori, par exemple. Avec la variété de services offerts dans les garderies privées, il y a de quoi plaire à tous!

Les employés des garderies privées n’ont pas nécessairement tous une formation dans le domaine. À titre d’exemple, j’ai travaillé dans une garderie privée pendant mes études, et il m’arrivait d’être seule avec un groupe de très jeunes enfants, alors que je n’avais aucune formation. Puisque cette garderie était très axée sur le profit, j’étais vraiment laissée à moi-même et j’ai rapidement quitté mon emploi. Même si un minimum d’1 employé sur 3 doit avoir une formation pour qu’une garderie privée soit conforme, je vous conseille vivement de vous informer sur l’expérience de celui ou celle qui sera avec votre enfant si la formation est quelque chose qui est important dans le choix de votre garderie. On n’est jamais trop bien informés!

Centre de la Petite Enfance (CPE)

Tous les CPE sont des organismes à but non-lucratif, et les places sont à contribution réduite, actuellement à 8,25$ par jour, plus une cotisation additionnelle qui peut s’appliquer selon votre revenu. Ces garderies se doivent de suivre un programme pédagogique rigoureux, les enfants y évoluent par groupe d’âge. Chaque installation peut accueillir un maximum de 80 enfants et le conseil d’administration d’un CPE est composé majoritairement de parents. Dans plusieurs CPE, les éducateurs travaillent 4 jours / semaine, ce qui fait en sorte que ce n’est pas toujours la même personne qui s’occupe des enfants.

Garde à domicile

Une autre option de garde serait la garde à domicile. Vous pouvez demander les services d’une personne qui viendra s’occuper de vos enfants à la maison. Cette personne devra déclarer ses revenus et vous pourriez être admissibles à un retour anticipé selon certaines conditions, dont celle de recevoir un retour d’au moins 1000$ / année.

Le parent ou le frère ou la soeur de l’enfant ne peux pas recevoir d’argent pour la garde ce celui-ci. Le grand-parent pourrait, mais il faut que les frais de garde soient rattachés à une activité professionnelle (le parent va travailler) et non à un moment de répit. Vous pouvez donc légalement demander à votre mère de garder vos enfants pendant que vous travaillez et la rémunérer pour ses services, tout en étant admissible aux crédits d’impôts.

Parlons d’argent : combien ça coûte?

Les garderies subventionnées sont actuellement à 8,25$ par jour. Selon votre revenu, il se peut qu’une cotisation additionnelle vous soit demandée lors de votre déclaration d’impôts (cliquez ici pour utiliser l’outil de calcul du coût de garde quotidien pour les services de garde subventionnés).

Si votre garderie n’est pas subventionnée, le prix est variable d’un endroit à l’autre, c’est important de bien choisir selon votre budget. Vous devrez payer le prix total de la garde de vos enfants, mais si vous y êtes admissible, vous pourriez recevoir un montant en retour anticipé chaque mois. (Cliquez ici pour déterminer votre admissibilité et vous informer davantage).

Vous pouvez utiliser cet outil pour calculer le prix d’une place en service de garde en fonction de votre situation familiale pour savoir ce qui convient le mieux à votre famille ainsi que les coûts que vous pouvez vous attendre à payer selon votre choix! L’outil de calcul du gouvernement comparera pour vous le prix d’une garderie subventionnée vs celui d’une garderie privée en prenant compte de plusieurs facteurs dont votre revenu ainsi que le nombre d’enfants de votre foyer.

Le mot de la fin

Que vous optiez pour l’un ou l’autre des services de garde, n’hésitez pas à visiter quelques installations avant de faire votre choix et de poser des questions. Acceptent-ils les couches lavables? Font-ils des sorties à l’extérieur de l’installation? De quelle façon ils interviennent auprès des enfants? Toutes les questions sont bonnes, et vous avez le droit d’être informés.

J’espère que cet article vous aura aidé à voir plus clair dans les choix de garde pour vos enfants! Si vous y avez appris quelque chose de nouveau, n’hésitez surtout pas à le partager afin que d’autres parents puissent bénéficier des informations! Je vous invite également à me suivre sur les réseaux sociaux, soit Facebook et Instagram!

Vicki Juneau, Famille à bord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *