Carrousel,  Recette

Apprécier la gastronomie locale… À la maison!

Alors que la pandémie actuelle chamboule nos habitudes, de plus en plus d’entreprises usent de beaucoup d’imagination pour se réinventer et nous permettre de profiter des services que nous aimons tant! C’est d’ailleurs le cas des producteurs locaux, qui proposent actuellement différentes offres pour manger local, à la maison! J’ai d’ailleurs découvert le site Recettes d’ici, qui propose de délicieuses recettes dans lesquelles nous sommes invités à utiliser des produits locaux. Moi qui aime tant cuisiner et qui recherche régulièrement des recettes sur internet, je ne sais pas pourquoi je n’ai pas découvert ce site plus tôt, c’est une véritable révélation!

Alors, hier, j’ai eu la chance de recevoir une jolie boîte cadeau comprenant des produits locaux, une initiative des producteurs qui ont décidé de se regrouper pour nous faire découvrir leurs créations. Nous avons donc mangé de l’excellent homard offert par les pêcheurs de homard de Gaspésie (Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie) accompagné de beurres assaisonnés préparés par les Producteurs de lait du Québec en collaboration avec les pêcheurs. Nous avons accompagné le tout d’un rosé Vignoble 1292 (St-Croix Radisson) offert par les vignerons du Québec (Conseil des vins du Québec). Saviez-vous que les vins du Québec sont traçables lorsqu’ils portent l’appellation IGP et qu’ils sont à la fois vendus chez les producteurs et à la SAQ? On en apprend tous les jours!

Pour cuisiner le homard, j’y suis allée au plus simple afin de préserver sa saveur. J’ai utilisé un beurre aux fleurs d’ail et de sel que j’ai mélangé dans des pâtes, tout simplement. J’ai ajouté du homard par la suite, sans le réchauffer. La chaleur des pâtes l’a mis à la parfaite température et il a gardé sa belle texture. C’était délicieux! Et le meilleur dans tout ça, c’est qu’il nous reste du homard pour en manger une deuxième fois!

Voici deux recettes de beurres délicieux pour accompagner le homard!

Achat local et pêche durable

Cette saison souligne le 10e anniversaire de l’identification des homards pêchés en Gaspésie, sur lesquels on appose un médaillon d’identification aussitôt qu’ils ont été pêchés, pour permettre à ceux qui en font l’achat de connaître sa provenance. Cela répond au besoin de plus en plus grand des consommateurs de savoir d’où provient ce qu’il y a dans leur assiette. Le homard de Gaspésie est le seul homard traçable au monde, garantissant son origine et sa qualité! Je vous invite, la prochaine fois que vous irez acheter ce crustacé, à demander le homard Gaspésien, il est tellement bon!

Fait intéressant, pour compenser les pertes causées par la pêche au homard, une initiative a été mise en place pour que des bébé homard élevés en écloserie soient mis à l’eau chaque année. Cet été, le millionième bébé homard sera mis à l’eau!

J’espère que je vous ai donné envie de cuisiner avec des ingrédients locaux! Les avantages sont nombreux et ça goûte bien meilleur!

J’en profite pour vous montrer le guide de la parfaite cuisson du homard qui m’a été partagé! Mangerez-vous du homard cette année?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *